Les ados Meunier ayant terminé leurs études, on continue leur installation un par un en centre-ville. Chacun démarre normalement avec 20000§, et le premier qui aura les moyens rachètera la maison paternelle.

 

 1

Avant d'oublier, on installe le petit dernier, Stéphane Leroy, sur un terrain, afin qu'il soit joignable au téléphone. Puis on file sur le trottoir d'en face, au 37 voie Mendoza, chez Caroline Evrard.

 

2

Minuit et quelques: Wang nous rend visite! Il ne reste pas longtemps, mais il revient à 5h du matin. Est-ce que le fait qu'il y ait déjà un loup-garou dans le quartier le fait se montrer plus souvent?

 

3

Mardi soir, pendant un rendez-vous avec son mec du campus, Caroline remarque qu'elle n'a pas pris une ride *gggrrrrrrr... -->aging on* Du coup, elle ne se fiance pas avec Christian comme elle comptait le faire. Autant en profiter pour s'accorder un petit délai de réflexion.

(Dans un autre quartier, la même simette a déjà eu des jumeaux avec un NPC qui a le même visage que Christian, alors je préférerais un peu de variété.)

 

4

En plus, Caro a mieux à faire car devinez qui revient cette nuit-là! Avec un tout petit terrain sans arbres, en plus.

 

5

Tiens, Wang, une friandise!

 

6

-Faut que j'en choisisse une, ou je peux avoir toutes les cinq? ^^

 

7

Merci Wang!

 

8

Ah non, hein, ne t'avise pas de vouloir guérir, c'est assez difficile comme ça d'y arriver! En plus, tu reconnais toi-même que "c'est plutôt sympa".

 

9

Mercredi, un monsieur distingué avec un beau nœud pap' a la bonne idée de passer devant chez Caroline.

 

10

Caro a bien fait de ne pas se fiancer sans réfléchir, car Makoto lui plaît plus que Christian qu'elle connaît depuis des années.

 

11

C'est l'heure d'aller travailler, mais Caro veut un RDV avec Makoto, et c'est un travail alimentaire, le temps de trouver une place dans les affaires (DLT). Alors elle démissionne!

 

12

Je sais ce que vous allez me dire: on a vu plus romantique comme début de rendez-vous. Mais la prostate de Makoto n'a plus vingt ans. Et puis comme ça, c'est fait ^^

 

13

Et Makoto n'est pas rouillé de partout, visez un peu ce déhanché!

 

14

D'ailleurs c'est la sportive en Caroline qui l'a tout de suite séduit. Il est sûrement plus dynamique que beaucoup de jeunes.

 

15

Christian est vite oublié...

 

16

Makoto n'a pas la vie devant lui, alors sans plus attendre...

 

17

Comme Makoto a l'air de bonne humeur, c'est le moment ou jamais de tout lui dire.

 

18

(Makoto Duquesne: -Mon dieu, mais qu'est-ce que je viens de me taper?!?)

 

19

Makoto Duquesne (68 jours) emménage avec ses économies de... 1000§ :s ... Non, rien... *pleure*

 

20

Non seulement il est pauvre mais en plus il est.. encore pauvre: quatre bottes et quelques poissons...

 

21

Non, Caro, ne te taillade pas l'artère fémorale avec cette assiette, vous vous aimez, c'est le plus important :p

 

22

Ah, voilà! Je m'en doutais qu'il devait bien avoir des qualités cachées, ou au moins une. Qu'est-ce qu'il est en train de préparer, là, du saumon? C'est sûrement un cordon bleu avec plein de points de cuisine!

 

 

 

 

23

...ou alors c'est une des sardines qu'il avait dans la poche, et même ça il est pas foutu....

Bonsoir, Dany Miguel ^^

 

24

Dany: -Mais vous avez combien de points, en cuisine?

Makoto: -Aucun, pourquoi?

 

25

Dany: -Y'a votre père qui s'est déshabillé devant le lavabo, madame, vous voulez que je l'emmène aux urgences pour le faire examiner?

Caroline: -Non, ça va aller.... voilà pour vous.. au revoir....

 

26

Bref! Deux offres intéressent Caroline cette nuit-là, une dans le paranormal, l'autre dans les affaires. On prend l'une, puis l'autre.

 

27

... sage décision.

 

28

Jeudi matin, le journal sert enfin à quelque chose...

 

29

...

 

30

Caroline a tout de suite été adoptée par le Medef de Zarbville (oui, bon ^^). Elle décide qu'en fait, plutôt que de travailler, elle gagnera encore plus à intégrer la jet-set locale en devenant pique-assiette professionnelle. Surtout que si elle reste reine des affaires, en fait elle ne gagnera plus rien jusqu'à la semaine prochaine, et elle restera à la maison avec Makoto.... ce qui serait génial, bien suuuuuuûr, mais il faut récolter des fonds pour racheter la maison aux arbres morts.

 

31

Deux transformations pour le prix d'une, ce soir, c'est les soldes :p

Et à minuit, il y a un poste de... D.J. à pourvoir, on prend.

 

32

Je me fais suer à télécharger des nappes pour cacher la batbox, et M. Duquesne choisit de s'accroupir en dessous pour découvrir sa passion pour la musique et la danse...

 

33

Caroline progresse... doucement. C'est mieux que pas du tout en restant dans les affaires.

 

34

Quelques heures plus tard...

 

35

...voici Lou Evrard:)

 

36

Makoto: -NON, CARO, NE LA MANGE PAS !!

 

37

Ah la la, l'instinct protecteur de la mère louve! En espérant qu'elle arrive encore à respirer, cette petite.

 

38

Dimanche: Lou fait la sieste, Caro est au travail, la vie est courte...

 

39

.. de la chair fraîche pour Makoto, encore plus fraîche que sa compagne: une étudiante.

 

40

Makoto: -Si, je vous suis très reconnaissant, mais cassez-vous quand même. Soune soune!

 

41

Faut le comprendre, aussi.

 

42

Et puis question honnêteté, il n'a pas de leçons à recevoir de Caroline, qui n'a mentionné un certain détail qu'APRES les fiançailles.

 

43

Et puis Caroline ne pense qu'à son travail, il est toujours tout seul! Et la petite? Quelle genre de mère travaille jusqu'à l'accouchement et reprend tout de suite après?

==>Je crois qu'on a enfin trouvé le talent caché de Makoto: se trouver des excuses :D

 

Page suivante: Fontaine...