0

S'il est bien une famille qui ait sa place dans la colonie militaire de Zarbville, c'est les Picassiette. Les deux soldats s'y installent donc, et c'est là qu'Antonin espère connaître une reconversion réussie dans le sport, tandis qu'Amanda continuera de porter l'uniforme. Les horaires réduits de cette carrière lui permettent en effet de se consacrer à ce qui compte le plus pour elle, son mariage et sa future famille.

 

 

1

Amanda est bientôt comblée par la naissance d'un petit Basile au caractère très tranché.

 

2

En plus elle voulait un animal de compagnie, et Cookie vient se promener devant chez les Picassiette un beau jour. Cookie rejoint la famille!

 

3

 

4

(Tout le monde n'a pas l'air aussi heureux que les Picassiette, dans le quartier, Danielle Chevallier a passé une soirée à pleurer dans leurs cactus, la pauvre!)

***

Poussée de croissance pour Basile:

 

5

 

6

 

7

Surtout au niveau des oreilles ^^

 

8

Et comme c'est mercredi matin, juste après avoir grandi, Basile monte dans le car. Comme papa, mais chacun son car.

 

9

Au retour, il reprend ses activités de bambin, à savoir dessiner et dessiner encore.

 

10

Antonin exprime sa gratitude à sa femme: elle ne travaille pas en début de semaine et c'est elle qui s'est occupé de tout à la maison, lui permettant à lui de bien débuter sa carrière dans le sport.

 

11

Basile n'est jamais solitaire, beaucoup de jeunes dans ce quartier et beaucoup de passage devant chez les Picassiette.

Ça convient parfaitement à Cookie:

12

13

14

Cookie qui passe l'essentiel de son temps en observation depuis un de ses deux comptoirs fétiches. Très calme, comme chatte!

 

15

-Ça va, Cookie?
-Miaou!

[Hein, je vous gâte avec des dialogues éblouissants!]

 

16

Jeudi, Amanda est promue sous-officier, et rentre avec sa collègue pour fêter ça, Lisa Breton.

 

17

Elle a maintenant accès à du matériel d'entraînement de pointe, et en plus elle a un sportif de haut niveau à la maison pour l'entraîner.

 

18

L'entraînement va être interrompu car Basile arrive en hurlant sa joie d'avoir eu 20...

 

19

-Bravoooo!

 

20

Antonin ne perd jamais une occasion de faire une petite pause, il profite donc de l'interruption pour gratifier Amanda d'une de ses blagues salaces de derrière les fagots.

 

21

-...nan, ch'préfère ta sœur, qu'y lui dit, l'autre, gnihihihi...

 

22

-...

 

23

-C'est bon, on peut reprendre l'entraînement, ou t'en as d'autres des comme ça...

 

24

Pendant ce temps, Basile a invité Esther Monnier, avec qui il discute le matin avant d'aller à l'école.

 

25

Et Lisa la collègue se dispute avec une passante saluée un peu plus tôt :/

 

26

27

28

29

C'est comme les départementales, c'est par binômes, deux qui s'entraînent, deux qui se fritent, deux qui jouent.

 

30

Vendredi, Basile rentre de l'école avec Fabre Ferrand, qui a perdu ses cheveux longs mais gagné un beau chapeau?!

 

31

Samedi, Fabre est invitée à revenir avec ses deux grands sœurs, les jumelles Astrale et Vénusia.
Il faut croire que le Pollinisateur actuel a le gène de la gémellité, déjà trois paires de jumeaux verts dans le quartier (Lours, Ferrand, Lalouche).

 

32

Romain Gubre a été invité à entrer aussi.

 

33

De même que Maria Ramirez.

 

34

(Qu'est-ce qu'il raconte à la collègue d'Antonin, Romain...)

 

35

Cookie partage stoïquement les lieux d'aisance avec Antonin le crado et tous les invités qui ont défilé.
Et nous quittons les Picassiette sur cette belle image ^^

Page suivante...