Elle était Pomey depuis six ans maintenant^^ (pas jouée depuis 2010)

On l'a vue en dernier à la fin du chapitre consacré aux Katerinète et à leur dissolution. Comme les sœurs Lalouche, Carole avait quitté le foyer de célibataires pour aller s'acheter sa propre maison, avec l'homme de sa vie, le livreur de pizzas Joël Pelletier.

Aujourd'hui, Carole est urbaniste (DLT) et Joël, comme beaucoup de Zarbvillois, s'est engagé dans l'armée.

 

 

snapshot_384fbb25_797458df

[Hmmm, les belles captures d'époque à la touche C^^]

Grâce à son expérience dans la livraison de pizza expresse avant que ça refroidisse, Joël devient rapidement pilote de chasse.

 

snapshot_384fbb25_1974547b

Bientôt, le jeune couple attend un heureux événement.

 

snapshot_384fbb25_597460b6

Et dimanche soir, c'est la naissance du petit Pelletier Pomey!
Comme vous le voyez, il est sorti non pas de la cuisse de Jupiter, mais du bras d'un PNJ.

 

1

Et nous voici de retour chez Carole et Joël pour leur deuxième semaine (avec Wang le chef de meute qui passait par là).

 

2

Tiens, une autre qui passe par là en ce beau lundi matin: Chloé Lalouche, l'ancienne colocataire de Carole.

 

3

-Chloé!
-Alors ça y est, tu as accouché? Tout s'est bien passé?
-Super! Hier soir à sept heures. Entre, je vais te montrer Pelletier et te raconter comment j'ai tiré sur le bras du PNJ et...... (...)

 

 

4

Mardi soir, c'est déjà l'anniversaire de Pelletier.
Oh, le bel enfant!

 

5

Mercredi, pas grand-chose à signaler, si ce n'est que c'est la saison des orages: un des verts du quartier se fait foudroyer devant chez Carole!
*Vérifie* C'est Jean-Elme, un des Lalouche, de mémoire le fils de Lazlo.
Quand on le croisera carbonisé sur tous les terrains on saura pourquoi!

 

6

Catastrophe jeudi soir!
En plus Carole l'a redouté toute la semaine, même si elle n'avait pas la crainte au moment où c'est arrivé (ouf).

 

 

7

Heureusement, l'agent Corsillo était justement en train de patrouiller dans le secteur.

 

8

Charles Corsillo: POLICE! BOUGE PAS!

 

 

9

Soit il est sourd, soit il envisage de prendre Pelletier en otage.

 

 

10

Charles Corsillo: N'approche pas de ce berceau, jeune sauvageon!! *attaque*
Pelletier: Areu?

 

 

11

Le bien triomphe toujours.

 

 

12

Je suis pas sûre que Pelletier maîtrise bien le concept de multirécidive, encore, mais d'accord, et merci, agent Corsillo!

 

 

13

Vendredi, c'est en tenue d'astronaute que Joël part travailler.

 

14

Astronaute, c'est une belle combinaison, mais c'est aussi de lourdes responsabilités.
Dès sa prise de fonction, Joël est confronté à un cas épineux. Que faire?

Pas le choix: dans un milieu aussi concurrentiel que l'armée à Zarbville, bien faire ne suffit pas, il faut absolument se démarquer.

Joël va utiliser sa botte secrète, c'est maintenant ou jamais.

 

 

15

Une sonde, finalement, c'est un peu comme une grosse pizza, se dit Joël, et livrer de grosses pizzas, il connait!
Mis en confiance par ce raisonnement, il réussit un tel exploit que d'aucuns murmurent même qu'il pourrait être prochainement invité chez le Général Buzz lui-même!

[DLT! Platine à vie]

 

 

16

Nouveau transport pour le général Pelletier.
Les voisins ne sont pas étonnés ici au moins, le survol d'hélicoptères militaires à Zarbville, c'est la routine.

 

 

17

Maintenant qu'il est au sommet, Joël va laisser la conquête spatiale aux jeunots pour se consacrer à sa nouvelle marotte: l'intelligence animale et le dressage militaire pour bêtes de commando!

 

18

Les nouvelles vont vite, dans l'armée...

 

 

19

Joël a à peine eu le temps de rentrer et de s'attabler avec Carole et une collègue, que ça sonne de partout: coups de fil de félicitations...

 

20

... et visite du sous-officier Picassiette, qui travaille avec Joël.

Amanda a tellement l'habitude des missions d'infiltration que même quand elle va chez des amis, elle n'utilise pas la porte d'entrée mais cherche une autre voie d'accès >.<

 

 

21

C'est donc entouré d'uniformes et de treillis que Pelletier va grandir ce soir.

 

22

Honneur aux civils pour souffler les bougies.

 

23

24

Toujours aussi beau.

 

 

25

Cadeau d'anniversaire...

 

26

...?

 

27

.. c'est ... c'est .......

 

28

29

... eh oui, c'est une séance d'entraînement avec le général Papaconnie_runner

 

 

 

30

 

31

 

32

(Hmmm, les Pomey me font de plus en plus penser à une autre famille zarbvilloise...
D'ailleurs on ne voit plus trop Carole, ces temps-ci?
ohmy)

 

 

33

Elle va bien, elle est juste très fatiguée, surtout depuis qu'elle a développé une aspiration secondaire à la famille.

 

 

34

Lundi à l'aube...

 

35

C'est une fille!

 

36

Voici Vera Pomey, brune aux yeux bleus, comme maman et comme le grand frère.

________________________________

La semaine prochaine, les Pomey déménageront comme toute leur rue, car la mairie l'a déclarée zone effondrable, le terrain n'est pas plat et il y a des risques de chute dans les fossés béants entre les différentes maisons.

A bientôt ailleurs!

 

Page suivante ==>